Préparer l’hiver en douceur et naturellement

Dernière mise à jour : 22 nov.


ours en peluche avec un mouchoir et des médicaments
L'hiver et ses maux (Crédit photo : Myriams-Fotos | Pixabay)

La douceur des températures actuelles a tendance à nous faire oublier que l’hiver arrive à grand pas. Sortez mugs à tisane et bouillottes, il est temps de préparer notre corps à traverser une période plus difficile. Idéalement cette préparation se débute dès début octobre mais il n’est jamais trop tard pour bien faire : une alimentation saine et adaptée, voire quelques compléments alimentaires, un soupçon de sérénité et une activité physique douce. La naturopathie vous aidera à profiter de la saison hivernale sans devoir subir ses petits et grands désagréments.


Une alimentation de saison et de qualité

On peut rappeler ici que le siège de l’immunité se situe dans les intestins. L’alimentation est donc fondamentale pour prendre soin de cet organe et de ses fonctions. Bien que consommer des aliments sains et variés toute l’année soit important, ça l’est encore plus en cette saison. On peut donc faire le plein de vitamines et d’oligo-éléments en se régalant entre autres :

  • des différents choux pour lutter contre les infections,

  • des agrumes et kiwis pour la vitamine C,

  • de carottes pour les bêtacarotènes bénéfiques entre autres à nos yeux,

  • de soupes de toutes sortes pour se réchauffer (sans se priver des épices…),

  • d'aliments riches en oméga 3 et en vitamine D,

  • des légumes verts pour leur chlorophylle qui compense le manque de lumière,

  • de miel,

  • etc.

À noter que lorsqu’on est malade, il est préférable de permettre au corps de se reposer en mangeant le plus léger possible (infusions, bouillons) voire faire un jeûne de 24h.


Un coup de pouce avec les compléments

En théorie,si on se nourrit bien, on ne devrait pas avoir besoin de supplémenter nos apports. Néanmoins, en hiver, l’organisme est affaibli par la baisse des températures, le déclin de luminosité, le changement d’heure, etc. De ce fait, quelques suppléments peuvent être profitables :

  • Les oligo-éléments : un complexe Cuivre-Or- Argent, du Zinc , de la vitamine C, D ;

  • Les produits de la ruche : miel, propolis, gelée royale ou encore pollen ;

  • Les champignons (immuno-modulants) : le Shiitake (anti-infectieux) ou le Cordyceps (stimulant) par exemple ;

  • Les huiles essentielles* : Teatree, Ravintsara, Lavande, Thym, Eucalyptus, etc. (*l’utilisation des huiles essentielles peut comporter des risques, demandez toujours les conseils d’un professionnel) ;

  • La gemmothérapie (utilisation de bourgeons) ;

  • La phytothérapie : tisanes de thym, gaspacho, ortie.

Bouger son corps, toujours

Ce n'est pas parce que l’hiver arrive qu’il faut se mettre en hibernation. Il s’agit juste de donner un peu de mouvement à notre corps : marche, natation,yoga, taï-chi, etc.

Le but est d’oxygéner nos cellules, améliorer notre circulation sanguine notamment et évacuer nos toxines.


Se faire du bien

Notre mental aussi a besoin d’être bichonné. Pensez à garder du temps pour :

  • Respirer en extérieur,

  • Vous relaxer,

  • Pratiquer vos loisirs.

Diminuer le stress favorise l’immunité.



Il faut préciser que tout le monde ne doit pas stimuler son système immunitaire. En présence de maladies auto-immunes, le système immunitaire s’attaque à son propre organisme. C'est le cas notamment de la polyarthrite rhumatoïde, du diabète de type 1 ou encore de la maladie d’Hashimoto. Il est déconseillé de l’emballer sous peine d’aggraver son état de santé. Il est donc important de toujours demander conseil à un professionnel.


Vous l’aurez compris, une bonne hygiène de vie est incontournable pour prendre soin de sa santé. Bien manger, bien respirer, bien bouger, bien dormir et bien se protéger des agents infectieux (lavage de main et aération des pièces).

Et vous, avez-vous des astuces pour bien passer l’hiver ?


Pour en savoir plus, regardez :

Si le sujet vous intéresse, venez approfondir avec :

Pour ne manquer aucune publication,

Bien naturellement.

89 vues1 commentaire